FORMATION ET APPROCHE

Psychologue clinicienne, je suis diplômée d’un master 2 professionnel de psychopathologie et psychologie clinique obtenu à l'Université de Lyon 2. Ma méthode de travail s'appuie sur l'approche dite psychodynamique issue de la psychanalyse.

L'approche psychodynamique est fondée sur l'exploration de la vie psychique du patient : ce qu'il pense, ce qu'il ressent, ce qui l'angoisse, ce qui le bloque. En se penchant sur les évènements actuels vécus par ce dernier et ceux liés à son histoire, elle vise à favoriser la prise de conscience de certaines conduites ou difficultés en l'aidant à dénouer progressivement les conflits psychiques qui sont sources de souffrance pour lui. L'objectif est donc, en premier lieu, de chercher le sens qu'ont ces conduites ou difficultés pour l'individu plutôt que de chercher d'emblée à les supprimer. C'est ce qui va conduire progressivement mais durablement à soulager les répétitions, les maux, à restaurer les liens abimés, etc.

Mon approche tient compte des phénomènes psychosomatiques éventuellement repérables chez le patient, c’est-à-dire des manifestations du corps / par le corps en lien avec une problématique psychique particulière. 

Je suis également formée à la clinique des groupes, des familles et autres « ensembles pluri-subjectifs » (couples, institutions, collectifs de travail). Mon écoute des situations individuelles en est empreinte.

Ma pratique se nourrit de mon expérience à travers différents services de soin. En psychiatrie tout d’abord :  psychiatrie de l’enfant (Hôpital-de-jour, CATTP petite enfance), psychiatrie adulte(hôpital de jour) et gérontopsychiatrie (service de liaison et guidance familiale). J’ai également travaillé dans le champ de la périnatalité dans des services de maternité (grossesses pathologiques et réanimation néonatale).

J’ai par ailleurs exercé plusieurs années dans un service de soutien psychologique en entreprise où j’ai accompagné des salariés en situation de souffrance professionnelle. Là-bas, je me suis formée à la psychodynamique du travail ainsi qu’à la prise en charge du traumatisme psychologique et à la technique du debriefing psychologique (auprès de l’association France Victime). 

EXPÉRIENCE ET PRATIQUE CLINIQUE

EXPÉRIENCE ET PRATIQUE CLINIQUE

Ma pratique se nourrit de mon expérience à travers différents services de soin. En psychiatrie tout d’abord :  psychiatrie de l’enfant (Hôpital-de-jour, CATTP petite enfance), psychiatrie adulte (hôpital de jour) et gérontopsychiatrie (service de liaison et guidance familiale). J’ai également travaillé dans le champ de la périnatalité dans des services de maternité (grossesses pathologiques et réanimation néonatale).

J’ai par ailleurs exercé plusieurs années dans un service de soutien psychologique en entreprise où j’ai accompagné des salariés en situation de souffrance professionnelle. Là-bas, je me suis formée à la psychodynamique du travail ainsi qu’à la prise en charge du traumatisme psychologique et à la technique du debriefing psychologique (auprès de l’association France Victime). 

PRÉCISIONS SUR LES SPÉCIFICITÉS DU PSYCHOLOGUE CLINICIEN

  • Le psychologue clinicien est en premier lieu un PSYCHOLOGUE, titulaire d’un master 2 professionnel délivré par une université. C’est un spécialiste du fonctionnement psychique et des relations interpersonnelles. Son titre est protégé et réglementé.

  • Le psychologue clinicien est également un PSYCHOTHÉRAPEUTE, c’est-à-dire un thérapeute du psychisme qui traite les maladies, les troubles ou les souffrances psychiques. La dimension soignante est au cœur de son métier.

  • La particularité du psychologue CLINICIEN est qu’il prend en charge son patient en cherchant à s’approcher au plus près de la singularité et de la complexité psychique de ce dernier. Son principal outil de travail est l’entretien clinique : par la parole (ou d’autres médiations comme le dessin ou le jeu pour les enfants), il apprend à connaître son patient, explore son histoire (anamnèse), tente de cerner sa personnalité et son environnement pour pouvoir comprendre le problème qui l’a conduit à consulter et l’aider à s’en dégager.

  • En revanche, contrairement au psychiatre, le psychologue clinicien n’est pas médecin et ne prescrit pas de médicaments.
  • Les psychologues sont enregistrés au répertoire ADELI, le système d'informations national sur les professionnels relevant du code de la santé publique, du code de l'action sociale et des personnes autorisées à faire usage du titre de psychologue. 

 

  • Les psychologues sont tenus, dans l’exercice de leur profession, au respect du Code de Déontologie des Psychologues dont en particulier : le secret professionnel (qui vous garantit confidentialité et anonymat), le principe d’indépendance du praticien et celui de sa formation continue

BON A SAVOIR

BON À SAVOIR

  • Les psychologues sont enregistrés au répertoire ADELI, le système d'informations national sur les professionnels relevant du code de la santé publique, du code de l'action sociale et des personnes autorisées à faire usage du titre de psychologue. 

  • Les psychologues sont tenus, dans l’exercice de leur profession, au respect du Code de Déontologie des Psychologues dont en particulier : le secret professionnel (qui vous garantit confidentialité et anonymat), le principe d’indépendance du praticien et celui de sa formation continue